Communiqué de presse

Mariés au premier regard : halte au sexisme à la télé !

Hier soir, M6 a diffusé le premier épisode de son nouveau programme Mariés au premier regard. Cette émission se revendique « scientifique et sociale » ; elle n’est en réalité qu’une émission de plus où de pseudo expert-e-s proposent à quatre personnes célibataires de rencontrer leur partenaire idéal-e… à condition de s’engager à l’épouser. Si

[Lire la suite]

Osez le féminisme ! lance son webzine : FéministoClic

Osez le féminisme ! vient de lancer son magazine en ligne, baptisé FéministoClic. Un webzine qui balaie tous les sujets de l’égalité entre les femmes et les hommes, à travers onze rubriques : Sexisme ordinaire, Politique & société, Violences, Culture, Santé & sexualités, Economie, Fémi-quoi?, Sport, International, Vie militante, Sciences et technologies. FéministoClic rassemble des

[Lire la suite]

Viols, vers la fin de l’impunité ?

Le Haut conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes (HCE), dont Osez le féminisme ! est membre, vient de publier un avis pour “une juste condamnation sociétale et judiciaire du viol et autres agressions sexuelles”. Osez le féminisme ! salue la parution de cet avis qui souligne une double urgence : mieux accompagner

[Lire la suite]

Pas d’égalité sans accès à l’IVG 

En cette journée mondiale du droit à l’avortement, Osez le Féminisme ! rappelle que le droit à l’IVG libre et gratuit dans le monde n’est pas la norme, mais l’exception. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, près de 22 millions de femmes sont contraintes d’avorter illégalement chaque année.  Elles sont 47 000 à en mourir

[Lire la suite]

Combien sur la table pour l’égalité femmes-hommes ?

Aujourd’hui est sorti un rapport inédit sur le financement par les pouvoirs publics des politiques en faveur des droits des femmes et de l’égalité femmes-hommes. Et le compte n’y est pas. Présenté par le Comité ONU Femmes France, la Fondation des Femmes, le Fonds pour les Femmes en Méditerranée, le Haut Conseil à l’Égalité entre

[Lire la suite]

Arrêtés anti-burkini, de qui se moque-t-on ? Des femmes pardi !

Depuis début août, plusieurs maires de villes côtières ont décidé de publier des arrêtés “anti-burkini”, au nom “du respect de la laïcité”, au nom du “respect des droits des femmes”, mais aussi pour “apaiser les esprits”. Osez le féminisme ! constate que dans ces mesures, les femmes de confession musulmane sont les grandes perdantes, victimes

[Lire la suite]