A l’occasion de la journée mondiale de lutte contre la bi.e.phobie, la lesbophobie, l’homophobie et la transphobie (IDABLHOT), Osez le féminisme ! tient à rappeler sa mobilisation pour les droits des femmes lesbiennes et bisexuelles, et demande à Emmanuel Macron le respect de ses engagements.

Pendant la campagne présidentielle, une partie de la France a rejoint les extrêmes-droites, au nom de la protection d’une vision rétrograde de la famille, contraire à la diversité des structures  familiales qui existe aujourd’hui. Au second tour, plus de 10 millions de personnes ont voté pour Marine Le Pen, dont le parti s’est toujours opposé aux droits des lesbiennes et des bies.

Le signal envoyé par Emmanuel Macron en nommant un Premier Ministre opposé à la PMA pour toutes et au mariage pour tou.te.s nous inquiète. Le président élu avait pourtant annoncé son souhait de poursuivre l’avancée des droits, notamment en ouvrant la PMA aux femmes seules et en couples lesbiens. La PMA pour toutes les femmes est une promesse qui nous est faite depuis 2012 : il est largement temps que les déclarations d’intention aboutissent ! Nous attendons depuis trop longtemps.

Nous appelons également notre nouveau Président à porter haut et fort, dans ses prises de parole à l’international, les valeurs de justice et d’égalité. Un premier geste en ce sens consisterait à venir en aide aux homosexuel.le.s tchétchènes victimes de barbarie, de torture et de meurtre. Monsieur Macron, à l’instar du gouvernement canadien, accordez l’asile aux réfugié.e.s tchétchènes et engagez-vous pour la dépénalisation universelle de l’homosexualité.

Osez le féminisme ! réaffirme aujourd’hui l’urgence d’une politique ambitieuse contre la lesbophobie et la bi.e.phobie, pour les droits de toutes les femmes : éducation à l’égalité, lutte contre les stéréotypes, les violences et les discriminations lesbophobes et bi.e.phobes, ouverture de la PMA… Dans les mois et années qui viennent, nous continuerons à nous mobiliser. Nous serons attentives aux avancées en la matière, et veillerons à ce qu’elles ne se fassent pas attendre !

Partagez le visuel avec le #IDABLHOT ! 

IDABLHOT 2017