Le Haut Conseil à l’Egalité, créé en 2013, est l’instance nationale consultative indépendante chargée des droits des femmes et de l’égalité des sexes. Le 8 mars, pour la journée internationale des droits des femmes, le Président de la République installera le second mandat du HCE. Au titre de son engagement au service des droits des femmes et l’égalité femmes-hommes, Osez le féminisme ! a eu l’honneur d’être renouvelée en tant que membre – bénévole – de cette instance, et participera en conséquence à la cérémonie du 8 mars organisée au Palais de l’Elysée. Claire Serre-Combe, actuelle présidente de l’association, siégera au sein de cette instance pour les 3 années à venir.

Au carrefour de l’Etat, des élu.e.s, des associations et des chercheur.e.s, le HCE a pour missions d’assurer la concertation avec la société civile, d’évaluer les politiques d’égalité et les politiques au prisme de l’égalité, de proposer des recommandations au Gouvernement et aux parlementaires et d’informer par la diffusion d’expertise et l’animation du débat public.

Le premier mandat du HCE fut marqué par une production soutenue, notamment le Rapport sur l’accès à l’IVG partout en France et l’Avis sur le harcèlement sexiste et les violences sexuelles dans les transports. L’accueil réservé par l’Assemblée nationale et le Gouvernement au rapport sur l’IVG de novembre 2013 a permis de moderniser la loi et de remobiliser les services de l’Etat pour que le droit à l’avortement ne soit plus un « droit à part » mais un « droit à part entière ». L’Avis rendu par le HCE en avril 2015 sur le harcèlement sexiste et les violences sexuelles dans les transports en commun a permis une prise de conscience collective qui a débouché sur un plan national d’action.

Le second mandat 2016-2019 du Haut Conseil à l’Egalité permettra de poursuivre l’action contre les fortes inégalités qui perdurent et d’amplifier la dynamique vers une égalité réelle entre les femmes et les hommes dans tous les territoires.

[], []