Pornocriminalité : Nous allons lu “Judy, Lola, Sofia et moi”

Le 19 octobre, dans 20 minutes, nous apprenons la mise en examen de quatre pornocriminels pour viols, proxénétisme et traite d’être humain. Un mois seulement après l’ouverture d’une enquête préliminaire en septembre contre “Jacquie et Michel” suite à notre signalement avec Les Effronté.es et Le Mouvement du Nid. Cela nous indigne mais cela ne nous étonne pas : Nous avions lu le livre de Robin d’Angelo “Judy, Lola, Sofia et moi” qui dévoile la réalité du système pornocriminel. En voici quelques extraits qui permettent de qualifier les violences et les faits criminels autour de “Jacquie et Michel” :

Voilà ce que Robin d’Angelo après 18 mois d’immersion journalistique raconte sur les pornocriminels. Au centre : Mathieu L., aka Mat hadix, “le parrain” du milieu, bras droit de Michel Piron de “Jacquie et Michel” et fournisseur majeur de Dorcel.

La pornographie est une surenchère de violences : plus c’est de la torture, plus la femme est détruite, plus elle est humiliée, plus les « voyeurs-consommateurs » affluent. L’érotisation de la haine et des violences misogynes est de plus en plus extrême :

“Le fait que la fille fasse quelquechose qu’elle n’aime pas, ça va exciter le client. (…) une gonzesse qui se fait exploser. Souiller.”

Stephane Prod

“Cindy s’est évanouie (…) ça arrive souvent dans un fist”

Stéphane Prod pornocriminel : Violences sadiques jusqu’à l’étouffement. Viols par contrainte ou surprise : pénétrations par 4 hommes au lieu de 2 prévus. Evanouissement suite à poing enfoncé dans le vagin.

Oliver Sweet

“Les Blancs aiment bien voir leurs femmes dominées par des Noirs”
“salope à blacks”

Oliver Sweet pornocriminel : Apologie de la haine raciale dans du « interracial “, racisme. Violences par pénétration anale, et contrainte pour continuer malgré la douleur atroce.

“Les chercheurs en concluent que la pornographie alimente les stéréotypes racistes comme la bestialité des Noirs.”

John B Root

John Violences pornocriminel : Violences sadiques, double pénétration anale, sodomie laissant des séquelles à l’anus, pénétration par le poing ayant provoqué une déchirure vaginale de 6 cm.

“Il l’étrangle de ses mains puissantes”.
“L’actrice angoisse à l’idée d’avoir un accident”

Mathadix

Matthieu L., Mathadix pornocriminel. Viols par contrainte et surprise : pénétration anale forcée et pénétration par 4 hommes au lieu de 2 prévus. Mathieu L. est l’un des principaux producteurs pour “Jacquie et Michel” et aussi de pour Dorcel. Il est au sommet du réseau de proxénètes.

“Rien ne se déroule comme prévu”
“J’avais dit pas d’anal et ils l’ont fait quand même (…) Mais je n’avais pas le choix !”

Pascal OP

Pascal Aullitraut, dit Pascal OP, pornocriminel : Violences sadiques, torture, viols collectifs appellés « bukkake », laissant les femmes avec le visage brulé, dilatation ou déchirure de l’anus ou du vagin.

“Parce que le milieu où je tourne, c’est le Mal”
Le compte Twitter du pornocriminel Pascal Op

Pascal Aullitraut, dit Pascal OP, pornocriminel. Viol par contrainte : pénétration anale forcée, viols par contrainte : 35 hommes au lieu de 15 hommes prévus, sadisme, racisme « interracial » faisant l’apologie de la haine raciale avec une blackface.



Célian :

Les femmes sont en état de sidération totale.

Célian pornocriminel. Étouffement forcé et suffocation forcée par pénétration buccale, coups, gifles, étranglement par surprise, sadisme, violences ayant entrainées des séquelles à l’anus .


Toutes les plateformes comme Pornhub ou Youporn fonctionnent de même : apologie de la violence sexuelle et de la haine des femmes.

Exemples de “Catégories” sur Pornhub : “fantasme familial”, “adolescentes”, et “noires”

En 2 clics et en accès libre, racisme, haine misogyne des femmes, apologie de la pédocriminalité et de l’inceste : 275 000 vidéos dans la catégorie « Teen » sur Pornhub, 51 000 dans « interracial »

En plus des violences, tortures, viols, les insultes sexistes visant à humilier, à déshumaniser,
à enlever toute dignité aux filles et aux femmes sont systématiques.
Haine misogyne, cruauté sans limite, absence d’empathie, sadisme.

Cette haine misogyne et raciste est centrale. Pascal OP est ouvertement raciste. Celian est fan d’Alain Soral et adepte des théories masculinistes, comme les « Incels », anti-féministes exigeant un droit sexuel pour les hommes.

Les pornocriminels savent ce qu’ils font : Ils ciblent des femmes vulnérables, dans la précarité, ou sans famille, ayant subi la plupart des violences sexuelles ou physiques dans l’enfance. Elles sont en état de dissociation traumatique grave durant les tournages.

Ils utilisent des stratagèmes pour piéger ces femmes et les contraindre, utilisant des rabateurs, comme les « acteurs », qui les séduisent, leur mentent sur ce qui va leur arriver et qui sont rémunérés pour cela.

Ils savent que ces femmes vont subir des conséquences irréversibles : cyber-harcèlement, perte d’emploi, psychotraumatismes. Cela les fait rire, et ils leur extorquent des sommes exorbitantes quandd elles veulent faire retirer ces vidéos

“Ben nous, on va pas faire ça gratuitement”.

Ils savent ce qu’ils font et leur impunité est si totale qu’ils s’en vantent. Ils laissent un journaliste enregistrer leurs aveux. Ils assument sur les réseaux sociaux de commettre des viols. Dans quelle zone de non-droit sommes nous donc ?



Ce n’est pas du sexe : ce sont des viols, de la torture, des propos faisant l’apologie de la pédocriminalité, de la haine raciale et misogyne. Pourquoi les pornocriminels bénéficient d’une impunité et de cette zone de non-droit ?

“Jacquie et Michel” et Dorcel sont les partenaires principaux de Mathieu Lauret. Canal Plus (avec une chaine “Jacquie et Michel”) quelles sont vos responsabilités ? Allez vous continuer à diffuser des viols ?



Ça vous indigne ? Nous sommes déterminées à faire cesser ces violences pornocriminelles et être aux côtés des victimes. Venez militer avec nous ! Soutenez nous ! Nous avons besoin de votre soutien !



La bataille continue !