OLF 67 – Contre la banalisation de la prostitution : action contre la soirée “Mémé fait sa chaude”

[ Osez le féminisme ! se positionne et mène des campagnes sur des actualités nationales mais aussi locales, grâce au réseau de 20 antennes réparties dans toute la France. Retour sur la dernière action d’OLF67. ]

L’année dernière déjà, le bar Mémé dans les Orties à Strasbourg organisait une soirée “Mémé fait sa chaude” : soirée ambiance quartier rouge avec danseuses dénudées en vitrine, dress code “vintage porno chic”.

A cette occasion, OLF 67 ainsi que 6 associations strasbourgeoises avait déjà dénoncé la tenue de cette soirée, qui avait permis une rencontre avec le propriétaire du bar en question. Celui-ci nous avait assuré avoir entendu les critiques et en tenir compte pour la prochaine soirée thématique de la Saint-Valentin. Et pourtant, le samedi 13 février 2016, le bar en question récidivait à l’occasion de la Saint-Valentin et dans le cadre de l’opération Strasbourg Mon Amour, organisée et partiellement financée par la Ville de Strasbourg.

Osez le féminisme ! 67 et plusieurs associations féministes ont dénoncé pour la 2ème fois la tenue de cette soirée. Mais cette fois-ci, pas de rencontre avec le propriétaire du bar : nous avons choisi d’interpeller le public et la presse, par une campagne de stickers et une campagne sur les réseaux sociaux.

Dans la presse

Boutons lire le communiqué de presse

Sur les réseaux sociaux

La #prostitution est une violence, pas un thème de soirée!Nous défendons une #sexualité libre, consentie et…

Posted by Osez le féminisme 67 on Wednesday, February 10, 2016

La #prostitution, un choix?85% des personnes prostituées en France sont des femmes. 90% sont étrangères, principalement…

Posted by Osez le féminisme 67 on Friday, February 12, 2016

Le rassemblement

Un rassemblement a été organisé le 13 février, pour informer les passant-e-s. Les danseuses ont été mises en vitrine très tardivement.

Meunier tu dors OLF 67

Dans les médias

Cliquez sur les logos pour lire les articles.

  logo france bleulogo pakaa 2tchapp logo20 min logologo LNNLOGO_DNAfrance 3 logoCuej_Info-300x300

Et aujourd’hui ?

Notre action a permis de relancer le débat sur la prostitution, sa glamourisation et est remontée jusqu’aux oreilles du conseil municipal de Strasbourg (vidéo ci-dessous) et du président de l’Eurométropole (lire l’article).

Nous espérons que cela permettra d’éviter la tenue d’une soirée sur la même thématique l’année prochaine et que la Saint-Valentin sera placée sous le signe d’une sexualité libre, consentie et mutuellement désirée.