Le 8 mars est la journée internationale de lutte pour les droits des femmes (et non la journée de la fââme). Une journée d’importance pour faire entendre la parole des filles et des femmes et porter nos revendications, toujours nombreuses, face à un système patriarcal qui perdure et se réinvente.

Ainsi, malgré le courage des milliers de femmes victimes de violences masculines qui ont réussi à dire et écrire #metoo, la lutte pour le respect de nos droits et la prise en compte de notre parole est une conquête lente et difficile (encore récemment dans l’affaire de la #ligueduLOL ou du procès intenté par l’ex député Baupin (sic) contre ses victimes). Les plaintes pour viols et agressions sexuelles sont en hausse de 30%. Oui, mais après ? Trop souvent encore, l’impunité des agresseurs et des criminels reste la règle.

Les violences des hommes contre les femmes font système et s’exercent toujours massivement, partout. Depuis le début de l’année 2019 en France, ce sont plus de 20 femmes qui sont mortes assassinées par leur conjoint ou ex-conjoint, soit une femme tous les deux jours (un chiffre en hausse !). Ce sont 150 000 mineur.e.s (dont 125 000 filles) et 93 000 femmes qui sont victimes de violences pédocriminelles et de viols par an. Aux violences physiques et sexuelles masculines s’ajoutent les violences économiques quasi institutionnalisées : l’écart salarial entre les femmes et les hommes reste à un niveau insupportable de 27%, 40% des pensions alimentaires continuent d’être impayées, 70% des CDD sont occupés par des femmes et un million de femmes mères de famille monoparentale vivent en dessous du seuil de pauvreté.

Rester mobilisées, se révolter contre l’inacceptable, s’écouter, s’entraider, se réunir, agir ensemble : voici nos armes contre le patriarcat !

Le 8 mars, c’est l’occasion pour chacun.e qui se revendique féministe, de passer à l’action ! Chacun.e peut s’investir en participant à l’un évènements d’Osez le Féminisme ! partout en France. Rejoignez nous :

  • Un rassemblement exceptionnel de soeurcières à Toulouse
  • Des spectacles : sur les amazones à Besançon, de Typhaine D. à Rennes
  • Un atelier d’autodéfense à Paris 18ème
  • Des débats et des rencontres : à Metz (sur le sexisme), à Nantes, à La Rochelle et Paris (sur la ville et le genre), à Lyon, à Rouen (sur les poils), à Tours (sur le clitoris et sur le matrimoine)
  • Des forums et des stands : forum féministe de Paris, stands associatifsà Montpellier et à Tours …
  • Des rencontres autour de notre livre “Beyoncé est-elle féministe ?” à Choisy, Genève, Paris, Andros-les-bains, Clichy, Metz…
  • Des ciné-débats : à Marseille (“Le Phallus et le Néant”), à Lille (“Les Femmes du bus 678”), à Metz (“Ouaga girls”)

Dans le cadre de la mobilisation du 8Mars15h40 (heure à partir de laquelle nous travaillons gratuitement au vu des inégalités salariales en France) nous serons présentes dans les manifestations et rassemblements partout en France : Paris, Marseille, Aix, Metz, Clermont-Ferrand, Montpellier, Lille, Tours…

8mars-cartedesevents-OLF

Enfin, Osez le Féminisme ! profitera de cette journée essentielle pour lancer sa nouvelle campagne :

AnotreSante-8mars-2
Une campagne importante qui explorera de manière inédite le sexisme dans les parcours de soins des filles et des femmes : pratiques sexistes et médecine genrée, agresseurs parmi les professionnel.les de santé… Une enquête exclusive réalisée auprès de 2500 personnes, un site dédié avec articles, podcasts, vidéos, témoignages et chiffres !

Soirée exceptionnelle de lancement le vendredi 8 mars à Paris, vous pouvez encore vous inscrire ! https://www.facebook.com/events/406131070145439/

Et comme la lutte pour l’égalité ne s’arrête pas le 8 mars, des actions #AnotreSantée à suivre dans toute la France !